Imprimer

La Bergheimat Suisse est une société d’utilité publique pour le soutien des petites et moyennes fermes biologiques de montagne. Elle a été fondée en 1973. Elle offre son soutien aux paysannes et paysans au quotidien et facilite le contact entre les fermes et avec les personnes intéressées d’autres milieux.

Pour plus d’informations cliquez "Suivant>>"


Sous la dénomination Schweizer Bergheimat, société d’utilité publique, est constituée une association au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse, dont le domicile légal est situé au siège du bureau. La Bergheimat est neutre sur les plans politique et confessionnel. Il s’agit d’une organisation sans but lucratif. Ses objectifs sont décrits dans les Lignes directrices.

Aujourd’hui, la Bergheimat compte 300 fermes parmi ses membres. Elles sont exploitées conformément aux directives de Bio Suisse. Notre société est également soutenue par 900 membres qui ne sont pas des agriculteurs et par des bienfaiteurs. La Bergheimat est elle-même membre de l’association faîtière Bio-Suisse.

 

Ce que nous voulons

Notre objectif est que les régions reculées continuent à être exploitées à des fins agricoles et que les zones de montagne demeurent des lieux de vie. À cet effet, nous voulons promouvoir la vie sociale et culturelle dans les villages de montagne et préserver la diversité, aussi bien de la nature que des fermes agricoles. C’est par conviction profonde que les exploitations Bergheimat sont gérées selon une approche biologique, respectueuse des animaux, durable et ménageant les ressources énergétiques – et ce, depuis longtemps. Avec notre soutien, nous contribuons de façon active à la préservation d’un environnement montagneux dynamique et bien portant.

 

Le Jardin Botanique Erschmatt

En 1985, la Schweizer Bergheimat a fondé le Jardin Botanique Erschmatt. Nous devons à Roni Vonmoos-Schaub, membre du comité de la Bergheimat, sa mise en place et son entretien. En coopération avec d’autres institutions, nous soutenons financièrement ce jardin botanique. Ici, d’anciennes variétés de grains et d’autres cultures traditionnelles, telles que féveroles, pois, pommes de terre et de nombreuses espèces rares d’adventices, sont cultivées, observées et multipliées. Ce faisant, le Jardin Botanique Erschmatt apporte une contribution importante à la préservation d’anciennes plantes cultivées et au maintien de la biodiversité.

En 2003, la commune d’Erschmatt, Erschmatt Tourisme et d’autres institutions ont fondé l’association « Erlebniswelt Roggen » (espace découverte seigle). Entretemps se sont ajoutés plusieurs éléments constitutifs concernant l’histoire et la tradition des cultures céréalières, du seigle et du pain de seigle. Au sein de l’espace découverte, le Jardin botanique reste cependant une entreprise indépendante avec son propre financement.

 

40 ans Schweizer Bergheimat – le film

À l’occasion de son 40e jubilé, la Schweizer Bergheimat a réalisé un film qui documente son histoire à travers des témoignages. Le film trace le portrait de plusieurs fermes biologiques dans les régions de montagne de la Suisse, membres de la Bergheimat. L’association Schweizer Bergheimat a largement contribué au développement de l’agriculture biologique en Suisse.

Les portraits des fermes membres sont disponibles en ligne ; suivez les liens ci-dessous pour les visionner.

 

Vous pouvez commander le DVD avec le film complet en allemand d’une durée d’environ 30 min, y compris les entretiens pour 30 Fr. par téléphone au 076 516 88 81 ou par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.